AMI l’enfant des étoiles

 

Encore une très belle lecture à découvrir, gratuitement en plus puisque les 3 tomes du livre “AMI l’enfant des étoiles” sont en distribution libre en pdf !

Je vous mets un extrait ici et les pdf juste après !

 

“-Imagine un univers sans Amour.
Je m’imaginais un monde dans lequel personne n’aimait personne. Tout était froid et égocentrique parce que sans amour il n’y a pas de frein à l’ego, comme disait Ami. Tous luttent les uns contre les autres et se détruisent… Je me souvins des énergies qu’Ami avait mentionné, celles-ci pouvaient produire un désastre cosmique. Je m’imaginais les egos blessés et suicidaires qui, par vengeance, pressaient le « bouton »…faisant exploser les galaxies dans une réaction en chaîne !…
– J’en déduis que s’il n’y avait pas d’amour, il n’y aurait pas d’univers.
– Pourrait-on dire alors que l’Amour construit et que le manque d’Amour détruit ?
– Je crois que oui, répondis-je, finalement c’est ça le résultat.
– Qui a créé l’univers ?
– Dieu.
– Si l’Amour construit et Dieu « a construit » l’univers, est-ce qu’il y aurait de l’Amour en Dieu ?
– C’est évident.
Il m’était venu l’image d’un Être merveilleux et resplendissant qui créait les galaxies, les mondes, les étoiles…
– Il faudra que tu Lui enlèves sa barbe encore une fois, riait Ami.
C’était la vérité. Je l’avais de nouveau imaginé avec une barbe et un visage humain quoique maintenant, je ne Le voyais pas dans les nuages, mais au centre de l’univers.
– Alors, on peut dire que Dieu a beaucoup d’Amour…
– Certainement, c’est pour cela qu’Il n’aime pas la haine ni la destruction…
– Bien, pourquoi Dieu a-t-il créé l’univers ?
J’y songeais un bon moment sans trouver de réponse. Ensuite, je protestais :
– Ne trouves-tu pas que je suis trop jeune pour répondre à cette question ?
Ami ne s’occupa pas de ma question.
– Pourquoi veux-tu apporter ces « noix » à ta grand-mère ?
– Pour qu’elle y goutte…, elle va les aimer.
– Veux-tu qu’elle les aime ?
– Certainement.
– Pourquoi ?
– Pour qu’elle les aime…pour qu’elle soit contente…
– Parce que je l’aime.
Je me surpris moi-même à démontrer qu’une des caractéristiques de l’Amour est de désirer le bonheur de ceux que nous aimons.
– C’est pour cela que tu désires qu’elle aime les « noix », qu’elle soit contente, qu’elle soit heureuse ?
– C’est pour cela.
– Pourquoi Dieu a-t-il créé les gens, les mondes, les paysages, les saveurs, les couleurs, les arômes ?
– Pour que nous soyons heureux ! m’exclamais-je, satisfait d’avoir compris quelque chose que j’ignorais.
– Très bien, alors Dieu nous aime ?
– Certainement, Il nous aime beaucoup.
– Alors, si Lui aime, nous aussi nous devrions aimer…oui ou non ?
– Oui, si Dieu aime…
– Parfait…Y a-t-il quelque chose de supérieur à l’Amour ?
– Tu as dit que c’était ce qu’il y avait de plus important…
– Il y en a qui disent que l’intelligence est supérieure. Que vas-tu faire pour donner ces « noix » à ta grand-mère ?
– Je vais trouver le moyen de lui faire une surprise.
– Et tu vas utiliser ton intelligence pour cela. N’est-ce pas ?
– Bien sûr, je vais élaborer un plan.
– Alors ton intelligence sert à ton Amour, ou est-ce le contraire ?
– Je ne comprends pas ?
– Quelle est l’origine de ton désir de rendre ta grand-mère heureuse ? ton Amour ou ton intelligence ?
– Ah ! Mon Amour, tout naît de là.
– « Tout naît de là », tu as parfaitement raison…Alors, premièrement, tu aimes et ensuite tu utilises ton intelligence pour rendre ta grand-mère heureuse, n’est-ce pas ?
– Tu as raison, je mets mon intelligence au service de mon Amour ; premièrement, il y a l’Amour.
– Alors, qu’y-a-t-il au-dessus de l’Amour ?
– Rien ?
– Rien.
Il se tourna vers moi avec un regard lumineux.
– Et si nous démontrons que Dieu a beaucoup d’Amour, Qui est-Il ?
– Je ne sais pas.
– S’il y a quelque chose de plus grand que l’Amour, Dieu doit être cette chose, n’est-ce pas ?
– Je crois que oui.
– Et qu’est-ce qui est au-dessus de l’Amour ?
– Je ne sais pas…
– Qui, avons-nous dit, était au-dessus de l’Amour ?
– Nous avons dit qu’il n’y avait rien.
– Alors qui est Dieu ?
– Ah ! « Dieu est Amour », tu l’as dit plusieurs fois et la Bible le dit aussi…, Mais je pensais que Dieu était une personne qui avait beaucoup d’Amour…
– Non, Ce n’est pas une personne avec beaucoup d’Amour. Dieu est l’Amour même ou l’Amour est Dieu. Je t’ai dit que l’Amour est une force, une vibration, une énergie dont les effets peuvent être mesurés avec les instruments appropriés, comme le « sensomètre » par exemple.
– Oui, je m’en souviens.
– La lumière aussi est une énergie ou une vibration.
– Oui ? Oui, ainsi que les rayons X et les rayons infrarouges et ultraviolets et aussi la pensée…tout est vibration c’est la même « chose »…une pierre et une pensée c’est la même
« chose » vibrant à des fréquences différentes…
– Quelle est cette chose ?
– L’Amour.
– Sérieusement ?
– Sérieusement… tout est Amour, tout est Dieu …
– Alors, Dieu a crée l’univers avec de l’Amour Pur ?
– Dieu « a créé » est une manière de dire ; la vérité est que Dieu « s’est transformé » en univers, en pierres, en toi et en moi, en étoiles et en nuages…
– Alors… je suis Dieu ?
Ami sourit avec tendresse et dit :
– Une goutte d’eau de la mer ne peut prétendre être la mer bien qu’elle soit composée de la même substance. Tu es fait de la même substance que Dieu, tu es Amour. L’évolution a pour but de nous faire reconnaître et récupérer notre véritable identité : l’Amour.
– Alors, je suis Amour…
-Bien sûr. Indique-le sur toi-même.
– Je ne te comprends pas, Ami.
– Lorsque tu dis « je », de quelle partie de ton corps parles-tu ? Indique-moi où, en disant « je ».
Je pointais le centre de ma poitrine en disant « je ».
– Pourquoi n’as-tu pas désigné le bout de ton nez, par exemple, ou le front ou la gorge ?
Cela m’amusa de m’imaginer indiquant un endroit autre que la poitrine.
– Je ne sais pas pourquoi j’ai pointé ici, dis-je en riant.
– Parce que c’est là que tu es réellement. Tu es Amour et ta demeure est dans ton coeur.Ta tête est une sorte de « périscope », comme dans un sous-marin, elle sert pour que toi ( il pointa ma poitrine) puisse percevoir l’extérieur. C’est un « périscope » avec un « ordinateur » à l’intérieur :
avec elle ton cerveau entend et organise tes fonctions vitales. Tes extrémités te servent pour te déplacer et pour manipuler les objets. Mais tu es ici et il toucha de nouveau un point au centre de ma poitrine, tu es Amour.
– Par conséquent, n’importe quel acte que tu réalises contre l’Amour est un acte contre toi même et contre Dieu, Qui est Amour.
– Par conséquent, la religion universelle consiste à ressentir et à se consacrer à l’Amour. C’est cela ma religion, Pedrito.
– Maintenant, tout devient clair pour moi… merci beaucoup Ami.”

 

Et voici les livres à télécharger !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articleami l\enfant des étoiles, Lenfant des étoiles télécharger, ami lenfant des étoiles, lenfant des étoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *