Et si l’élection de Trump à la présidentielle américaine était ce qu’il y avait de juste à vivre pour notre humanité ?

j'ai confiance en l'humain

 

Tout comme vous depuis hier, je n’arrive pas à échapper à cette information qui tombe de partout.

Trump a remporté l’élection américaine. Trump est bel et bien le nouveau président des États Unis.

 

Je ressens

 

Bam, la claque. C’est dur à entendre, ça perce les tympans au 1er abord et puis ça tremble à l’intérieur.

Je me connecte aux réseaux sociaux et là, plus aucun message positif, plus d’optimisme, plus d’amour, que des inquiétudes, des peurs, de l’indignation, de l’incompréhension.

Et moi non plus je vous avoue que je ne comprends pas.

Je suis une ultra optimiste dans la vie, mais là, à force de lire tous ces messages, je commence à ressentir des trucs pas très optimistes monter en moi !

 

stop

 

Je ferme tout, je respire, je souffle.

Je ferme les yeux et je cherche à me reconnecter à la terre, à la haut, à moi même, à ce qu’il y a de plus beau en moi.

Et je respire.

Encore.

Petit à petit, le calme intérieur revient.

Ça y est, je me sens de nouveau bien, je me sens de nouveau moi.

 

Et là, j’ai envie de vous écrire. Parce que je me dis que je dois moi aussi vous dire ce que je pense de tout ça. Pour contrebalancer peut être un peu avec ces messages d’inquiétude qui passent en boucle.

 

J’ai confiance

 

j'ai confiance en l'humain

 

Je ne sais pas de quoi demain le chemin sera fait, je ne sais pas comment le fait d’avoir un président américain comme Trump réussira à faire avancer l’humanité, je ne sais pas, mais je décide d’avoir confiance.

J’ai confiance en l’univers, en la vie, en l’homme, en moi.

J’ai confiance que ce qui nous arrive aujourd’hui est toujours ce qui nous arrive de mieux pour notre évolution personnelle et l’évolution de l’humanité.

Évidemment, aujourd’hui même, je ne sais pas encore en quoi ce sera mieux… ! Cela nous échappe encore aujourd’hui, et c’est bien normal, quand on a la tête dans le guidon, ce n’est pas encore le moment de pouvoir analyser l’expérience que l’on vit et en tirer des conclusions, ça se sera pour plus tard, après l’expérience, mais j’ai confiance que c’est ce que nous avons de mieux à vivre ici et maintenant.

Aie aie aie, cette phrase va m’attirer les foudres 🙂 🙂 🙂

Et pourtant j’ose la dire, haut et fort, parce que je pense qu’elle va vous aider, même si de 1ère abord vous allez surtout avoir envie de vous défouler sur moi et me bannir à jamais, mais cette phrase, elle peut, peut-être, vous donner, si vous acceptez de l’entendre, la possibilité d’apaiser un peu vos peurs.

 

Pourquoi j’ai confiance ?

 

Parce que mes croyances sont que l’univers qui nous a créés sait ce qui est juste pour nous et nous pousse à vivre ce qui est juste.

La vie nous met devant des expériences à vivre, qui ne sont pas toujours faciles, qui des fois sont même extrêmement difficiles, mais ces expériences si nous savons les vivre avec conscience, nous permettent de grandir. Elles nous permettent de comprendre quelques fois que nous n’étions pas sur le bon chemin et qu’il est temps maintenant de retrouver notre route.

Elles nous éveillent un peu plus, elles nous poussent à faire des choix, à nous positionner vraiment.

 

choisir la paix pour l'humanité

 

Alors je vous rassure, moi aussi j’aurais aimé ne pas avoir à vivre cette expérience de Trump au pouvoir. Je suis comme vous et j’aurais préféré que Clinton l’emporte parce que ça aurait été tellement plus facile, simple, beau pour tout le monde.

Et puis il faut dire que comme vous,  j’avais moi aussi déjà mon lot de choses à gérer en ce moment dans ma vie. J’avais une vie déjà mouvementée, tourmentée par d’autres problèmes qui prennent de la place dans ma tête donc oui j’aurais bien aimé ne pas avoir ce soucis là en plus à gérer dans ma vie, mais voila, c’est fait et maintenant il faut vivre cette expérience au mieux.

Il faut coûte que coûte en sortir grandit.

 

J’agis

 

Ma première action c’est que je choisi dès maintenant de ne pas avoir peur mais d’avoir confiance.

Si j’ai peur je cherche à comprendre pourquoi et je travaille dessus en mettant en place, par exemple, des actions pour me libérer de cette peur.

J’ai peur que le monde devienne fou ?

Alors agissons ici et maintenant, autour de nous pour que le monde porte les couleurs de nos valeurs et non pas des valeurs des autres ! Il est temps !

créer du lien entre les hommes

 

Décidons aujourd’hui de parler avec nos proches avec amour, tolérance, respect.

Décidons de créer des choses dans notre vie pour l’Humanité.

Chantons, dansons, mettons en place des groupes de paroles positives, ouvrons notre cœur pour éduquer l’amour autour de nous. Laissons exprimer l’artiste que nous avons TOUS au fond de nous, celui qui fonctionne avec cœur et humanité et non avec le cerveau et les doutes.

 

Trump ou pas ce n’est pas ça qui va changer notre vie au quotidien. Ce n’est pas lui qui va décider si oui ou non nous serons heureux-se, si notre vie sera belle, riche, si oui ou non nos enfants aurons un beau monde ! Notre vie, notre vraie vie, ne dépend pas de ça !

 

Les politiciens n’ont dans nos vies que la place que nous leur donnons.

 

Si vous coupez la télévision et les médias, vous retrouverez votre vie à vous, vos proches, votre bonheur intact, là dans votre cœur, qui vous attend.

Le vrai bonheur est au fond de vous, indépendamment de vos conditions de vie, de vos biens matériels, et de qui gouverne votre pays.

Vous ne me croyez pas ?

Sœur Emmanuelle disait à la fin de sa vie qu’elle n’avait jamais vu autant de joie et d’amour que dans les bidonvilles du Caire. Ça fait réfléchir non ?

 

Alors je ne me laisse pas envahir par tout ce que j’entends. Ne nous laissons pas tirer vers le bas par toute cette énergie négative que les médias colportent. Mettons en place notre bulle de protection et coupons le mode de communication cerveau à cerveau, pour ré-ouvrir la communication cœur à cœur.

Renforçons nos piliers positifs, notre amour, notre famille, nos loisirs, tout ce qui nous rend heureux.

Mettons en place ce qui nous fait rêver, ce qui nous rend beau, nous, individuellement.

Plus nous serons heureux, plus nous serons connecté à notre cœur. Et plus nous vivrons avec notre cœur plutôt qu’avec notre cerveau, plus le bonheur se propagera autour de nous !

 

Vous n’arrivez pas à sentir de l’amour, mais vous êtes envahi de colère ?

Parfait ! Savez vous que la colère est une énergie très forte, et qu’elle peut déplacer les montagnes ? Alors mettez l’énergie que vous ressentez à profit et utilisez là pour agir positivement !

 

Soyons le changement, incarnons le changement positif ici maintenant dans nos vies, pas à pas.

credits photo ! FotoshopTofs-reznik_val-Ramona Heim-Geralt

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

9 thoughts on “Et si l’élection de Trump à la présidentielle américaine était ce qu’il y avait de juste à vivre pour notre humanité ?

  1. Tes ressentis sont légitimes, mais je pense que, sommes toutes, sortis du spectacle de la campagne électorale américaine, avec ses non sens, ses critiques et coups bas, un homme qui a eu, malgré tout, du succès dans les affaires, saura bien s’entourer, et construire une équipe efficace.
    Que l’on aime ou pas sa personnalité, ce sont les résultats obtenus par son équipe qui seront les juges de son efficacité.

  2. ANDRE says:

    hello. Et bien oui ce pourrait être en effet ce qu’on appelle une bonne nouvelle, mais j’avoue que je n’ai pas été plus perturbée que ça. Pourquoi? parce que je m’y attendais un peu (c’est ce qui se passe un peu partout), ça ne veut pas dire que j’adhère mais que ça ne m’étonne pas vraiment. Aussi parce que je pense que si H. Clinton avait été élue, ce n’est pas vraiment elle qui aurait gouvernée… les dirigeants ne sont bien souvent que des marionnettes… sauf les Dictateurs, eux ils dirigent vraiment… et puis pour être tout à fait honnête, ça fait bien longtemps que j’essaie de résister à la pensée négative générale et à la pensée unique que les médias essaient de nous inculquer chaque jour, un peuple qui a peur est plus facile à gouverner, et c’est leur but. Alors restons optimistes, soyons confiants dans l’avenir et profitons du jour présent. Il ne sert à rien de s’angoisser à l’avance. on verra..

  3. Bonjour Delphine,

    J’adore ton esprit positif, c’est rafraîchissant par rapport à la morosité ambiante et au négativisme véhiculé par les médias. Plus ça va et moins je vais continuer à me désinformer en regardant les news à la TV.

    Aujourd’hui nos concitoyens sont dans le jugement permanent. Nous jugeons nos amis British à propos du Brexit et bien évidemment nous les montrons du doigt en disant qu’ils sont fous, tout comme nous jugeons les Américains et leur vote pour Trump. Imprévisible? Non sauf si on se laisse manipuler par les journalistes et une pseudo “élite bien pensante” qui nous dit quoi penser et qui juge et condamne tous ceux qui ne pensent pas comme elle… Que voit on aujourd’hui aux USA? des manifestations, des violences venant de ceux là même qui hier dénonçaient les outrances de Donald Trump. Afligeant !

    Pour avoir vécu quelques mois à Vancouver il y a 10 ans j’aimais suivre “The Apprentice” une émission TV animée par Trump. Cet homme est un pragmatique, un show man, il sait comment et quoi faire pour gagner y compris en pratiquant la provocation mais il est loin d’être stupide et il sait après faire patte de velours pour arriver à ses fins.

    Il veut la réussite des USA ce qui me semble normal pour quelqu’un qui dirige un pays. Il est simplement dommage que nos hommes politiques ne soient pas animés du même désir de faire gagner la France alors que lentement nous sombrons dans une mondialisation galopante. Je sais que le discours actuel est “un seul peuple pour une seule planète” et qu’il est mal venu de s’accrocher à ses racines en parlant de Nation… Bon voilà que je me mets à “négativer” à mon tour… bouh !

    L’avenir sera ce que nous en ferons: Radieux si nous le souhaitons, malheureux si nous le craignons !… Voir la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine ne dépend que de nous, cela ne changera rien au contenu de la bouteille mais cela peut tout changer pour nous. Alors cultivons l’optimisme, fermons nos oreilles aux discours négatifs de tous bords, fermons notre esprit aux idées négatives d’où qu’elles viennent et avançons en confiance vers l’avenir.

    Affectueuses pensées.
    Jissé

    • Merci Jissé pour ce commentaire digne d’un article :)))
      Merci de ta franchise, ton point de vue qui fait avancer et réfléchir !
      si tu veux, je parle des bienfaits de la cure médiatique dans mon bonus ! A télécharger gratuitement 🙂 tu connais le principe !
      A bientôt

  4. Je suis sceptique. En apprenant que Trump a été élu, comme tout le monde, je me suis mise à avoir peur, à retweeter des phrases qu’il avait dit pour bien montrer que c’est une mauvaise personne et que c’est pas normal, et puis je me suis rendue compte que c’est moi qui agissais mal.
    Penser de façon positive, dégager de l’amour, j’essaie de le faire de plus en plus, en ça je suis heureuse d’avoir pu lire ton article qui m’a remis les pendules à l’heure.
    Mais.
    J’ai en revanche du mal à dire que ce genre de décisions politiques ne nous atteindront pas dans nos vies de tous les jours. Des millions de personnes vont au contraire être impactées par les décisions de Trump. Si c’est ce qu’il faut pour que l’humanité avance, tant mieux. Mais je ne peux pas m’empêcher d’avoir une part de crainte en moi, et de culpabilité.
    Est-ce que les génocides dont les médias ne nous parlent pas dans certains pays étrangers sont mérités ? Est-ce que tous ces gens innocents à Alep doivent subir toutes ces souffrances pour que l’humanité avance ?

    On a de la chance de pouvoir se dire “pensons positif”, parce que nous sommes Français. Mais je ne veux/peux pas non plus me permettre de parler au nom du monde entier et des personnes qui le composent, parce que certaines souffrent atrocement. Et que c’est la faute de ces personnes qu’on pense bien trop loin de nos petites vies si confortables.

    • Merci pour ton commentaire ! Je comprends complètement ce que tu dis et écris. C’est juste de s’inquiéter du sort des autres et c’est juste d’avoir des craintes.
      La culpabilité est utile si elle nous permet d’agir pour faire mieux, progresser. Continuons à semer de l’amour autour de nous, à rayonner encore plus loin, plus fort, avec nos valeurs, et ne laissons juste pas nos peurs gouverner notre vie 🙂

  5. exactement, on ne sait pas ce que l’on sait et parfois il faut savoir toucher le fond pour mieux remonter. Et puis, la notion de bien et de mal est un peu surfaite, un grand mal peut engendrer au final un grand bien et vice versa. Donc après tout, qui vivra verra. Et puis quelque part, les politiques, surtout aux usa sont des marionnettes qui sont guidés par beaucoup plus puissants qu’eux, ceux qui financent leur campagne, alors lui ou un autre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *