Hier, j’ai failli bondir sur ma boulangère !

bondir-de-rage

Moi qui suis plutôt de nature sympathique, en apparence calme, mais en tous les cas bien élevée, je vous assure que hier j’ai failli bondir sur ma boulangère !

Ma boulangère je la connais depuis quelques années. Par politesse, je lui demande toujours comment ça va et, quand elle a un peu de temps, elle me raconte, toujours accompagné d’un soupir, ses dernières histoires de cœur, de famille, de travail, et bien sur, elle ne me raconte que ce qui ne va pas… Toujours avec un ton las, et fataliste…

Et puis quelques fois, elle me demande en retour des nouvelles de mes enfants, de mon travail ! Alors je lui raconte des anecdotes avec mon air naturellement positif et gai.

Mais hier voyez-vous, (crissement de pneu, grain de sable dans un engrenage mal huilé) elle a rajouté cette petite phrase de rien du tout à la fin de mes dires, cette petite phrase qui m’a hérissée le poil d’un coup sec et pour laquelle j’ai failli bondir sur elle. (Elle doit avoir une bonne étoile parce qu’elle a été sauvé par un client qui est entré juste après qu’elle ait prononcé sa petite phrase dévastatrice, et je suis partie bouillonnante en remettant mon envie de lui bondir dessus pour plus tard). Une petite phrase très innocente, jetée comme ça avec un regard faussement gentil. Une expression toute faite, dite sans réfléchir. Une phrase qu’il ne faut pas me dire à moi !! CETTE petite phrase qui m’horripile au plus haut point !!!

« Vous avez de la chance vous d’avoir une belle vie »

 

Attends tu me la refais là ? J’ai de la chance ? J’AI DE LA CHANCE ? Tu veux qu’on en parle ???

bondir de rage

Parce que là, non madame NON je ne suis pas du tout d’accord avec vous, je n’ai pas de la “chance”.

La chance voyez vous c’est, d’après le dictionnaire, un « hasard heureux qui se produit ». Et bien non je ne peux pas DU TOUT vous laisser penser que ma vie est le fruit d’un « hasard heureux qui se produit ! » Non Madame la boulangère , non ,non, non !

La vie que j’ai aujourd’hui, ce que je suis aujourd’hui, ce que j’ai construit, n’est pas fruit de la chance !

C’est le fruit d’un travail sur moi de longue haleine. C’est le fruit de beaucoup de larmes versées, de grands moments de doutes, de nuits blanches à essayer de comprendre ce qui se passait en moi, dans ma tête, dans mon corps, ce que mes émotions cachaient derrières, à essayer de comprendre comment faire autrement. C’est le fruit d’avoir accepté à un moment dans ma vie de mettre le genou à terre pour demander de l’aide, de mettre mon égo de coté pour accepter de voir les vérités en face sur qui je suis et d’accepter de laisser le confort de mes habitudes comportementales pour apprendre à fonctionner différemment. C’est le fruit d’une volonté infaillible de m’améliorer, pour moi et pour les autres, pour les gens que j’aime, parce qu’il n’y a rien de plus beau que de vouloir s’améliorer pour les personnes que l’on aime. C’est le fruit de souffrances que j’ai appris à voir comme expériences de vie positives. C‘est le fruit, de temps et d’argent que j’ai préféré mettre dans des thérapies plutôt quand dans des loisirs. C’est le fruit, je le répète, d’un travail sur moi de longue haleine, et qui continue encore et toujours, parce qu’en fait on n’a jamais fini de travailler sur soi ! C’est le fruit de choix de vie et non pas d’un hasard.

J’ai décidé un jour, j’avais 20 ans, d’arrêter de subir la vie et de la prendre en main. Je suis partie vivre à l’étranger, seule, et là je me suis trouvée. Et depuis ce jour dans ma vie, j’agis, pour que ce ne soit pas le hasard qui décide si je vais être heureuse ou pas mais bien moi et uniquement MOI !

Croire en la vie, croire en soi, croire que nous sommes les créateurs de notre vie.

Nous sommes responsable de notre vie, elle est précieuse, alors faisons en sorte qu’elle soit belle.

« j’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé »

Je suis fan de cette phrase ! « jai décidé d’être heureux » J’ai dé-ci-dé !

Oui nous pouvons décider aujourd’hui maintenant d’être heureux.

Cela ne se fera pas en 1 jour, cela passera par des moments difficiles quand on creuse en soi pour regarder ce qui se passe à l’intérieur bien au fond, mais OUI nous pouvons décider d’être plus heureux ! Et d’ailleurs je dirais même que nous sommes les seuls à pouvoir décider d’être ou pas heureux !

Vous voulez une vie merveilleuse? Alors devenez-en le créateur, soyez le changement !

Crédit photo : andreusK

Enregistrer

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

7 thoughts on “Hier, j’ai failli bondir sur ma boulangère !

  1. Bonjour Delphine,

    Merci pour ce billet d’humeur qui remet les choses à leur place (à défaut de remettre les idées en ordre à ta boulangère !)… Contrairement à une idée reçue, le bonheur n’arrive pas en cadeau d’un coup à ceux qui le mérite. On le mérite tous, mais il arrive à ceux qui le provoquent et qui décident d’être heureux, minute après minute, jour après jour, sans se laisser abattre par les moments de découragements, les loupés et les détours ! Alors oui tu as une belle vie, mais elle est bien méritée !
    A bientôt 🙂

  2. Coucou Delphine et merci pour ton partage ! Les gens pensent souvent que la réussite, le bonheur, le bien-être sont issus de la chance. Alors que tout ça est le fruit d’un travail de longue haleine. Il faut du courage, de la persévérance et beaucoup de travail pour parvenir à ce fragile équilibre. Mais bien souvent les gens préfèrent se plaindre et se complaire dans leurs problèmes. Quel gâchis !
    Bravo à toi et belle continuation 😉

  3. Bonjour Delphine!
    Merci beaucoup pour ce super article! =)
    Oui, ça fait du bien de remettre les choses à leur place! Le bonheur n’est pas une chance, c’est une volonté!
    A bientôt de te lire.
    Virginie.

  4. Excellent article Delphine. Ceci dit j’espère que tu reparles à la boulangère peut être à t’elle besoin d’un peu d’aide pour voir les choses différemment!!! Tu sais comme toi je crois je préfère voir un verre à moitié plein que l’inverse!!
    Merci.
    xo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *