Je l’aime, mais cela ne me suffit plus

tristesse solitude depression

Depuis quelques années je peux vous l’avouer, je suis comblée par ma vie ! Et même si il y a des jours où le quotidien est moins facile que d’autre, d’une manière générale je me sens bien dans ma vie, heureuse, joyeuse, épanouie !

Je suis en couple avec mon chéri depuis 11 ans maintenant, une vie de couple avec des hauts et des bas mais une vie de couple remplie d’amour, de respect, de partage.

De la force de cet amour sont nés deux petits trésors qui ont chamboulé notre existence à jamais ! 2 enfants que nous découvrons un peu plus chaque jour et qui donnent encore un peu plus de force à notre couple.

Depuis 3 ans maintenant j’ai également un métier que j’aime profondément, je l’ai créé à mon image et il m’épanouit chaque jour.

J’ai des amis avec qui je partage de très bons moments, j’ai une famille que j’aime fort, une maison de rêve qui se construit. Bref, j’ai une vie que j’aime et qui me rend heureuse !

 

Mais il y a quelques temps j’ai commencé à sentir un manque. Je me suis rendu compte que ma vie telle qu’elle était, je l’aimais, certes, mais cela ne me suffisait pas. Il manquait quelque chose pour atteindre l’équilibre. Vous vous souvenez cet équilibre dont je vous parlais dans l’article des 9 piliers de vie ?

 

Vous pouvez retrouver l’article en cliquant sur l’image ici :

Les piliers de vie équilibre du bonheur
 
Je me sentais par moment lasse, un peu vidée. Pourtant ma vie me nourrissait et me remplissait de joie et même d’amour, mais il manquait quelque chose à son équilibre. Je sentais qu’un grain de sable faisait grincer la roue de ma vie que je croyais pourtant bien huilée.
 
Alors j’ai pris quelques minutes pour me poser et j’ai écouté ce que mon corps avait à me dire.
Je me suis demandé “de quoi d’autre ai-je besoin ?“.
 
La réponse est venue : “aller courir“!
 
Ok, je vous avoue que j’attendais une réponse plus spirituelle (!!) mais comme je ne remets pas en question les réponses que je reçois, j’ai pris note du message !
 
Le lendemain matin, quand le réveil a sonné je me suis levée pour me préparer à aller courir.
Je n’avais pas beaucoup dormi car la veille j’étais allée voir un spectacle. J’ai regardé par la fenêtre, il pleuvinait. Je savais que je n’aurais pas d’eau chaude en rentrant pour prendre une douche car notre chauffe-eau nous avait lâché la veille. Et je ne retrouvais plus ma montre chrono… Autant de raisons, qui, si ce n’était pas mes guides qui m’avaient poussé à le faire, m’auraient convaincues de rester sous la couette, mais là, j’avais décidé d’écouter leur message alors j’ai mis mes baskets, je suis sortie et j’ai couru.
 
bien être sport reconnexion nature
 
Après avoir passé les premières minutes difficiles que tout ex sportif rencontre lorsqu’il se remet au sport après une pause de 3 ans (!!), j’ai rapidement senti un bonheur profond m’envahir. J’ai retrouvé le plaisir de mes muscles qui se déploient pas après pas, de mon sang qui pulse dans mes veines, de mes poumons qui cherchent toujours plus d’oxygène, et de mon corps entier qui réapprend à se coordonner pour sortir de sa léthargie et dépasser ses propres limites. C’était tellement fort et tellement bon de ressentir tout mon corps renouer avec ces sensations physiques de dépassement de soi, j’en ressentais une telle joie, un tel bien être, que j’en étais presque euphorique !
 
Et pendant que je foulais le sol, j’ai pris conscience de beaucoup de choses ! J’ai déjà remercié mes guides de m’avoir soufflé si simplement ce dont j’avais besoin profondément, et que j’avais oublié. Ce tout petit détail de ma vie m’avait tellement manqué que cela avait fini par prendre de grandes proportions au final, cela m’avait presque fait perdre le moral certains jours ! J’ai compris qu’en oubliant de prendre ce temps là pour moi dans mon quotidien, cela avait conduit petit à petit à un manque énorme ! Et qu’il suffit parfois d’un petit détail à remettre en place dans notre vie, pour que notre bonheur se ré-équilibre. C’était si simple et pourtant je ne le voyais pas !
 
Alors depuis je suis retournée courir quelques fois, et c’est une sensation merveilleuse que je ressens à chaque fois lorsque je rentre chez moi dégoulinante de sueur, les jambes qui flagelles, les poumons au bord de l’explosion (oui j’exagère un peu !! ), mais ce qui est réel c’est le bonheur d’être sortie de mon cocon et d’avoir réveiller mon corps endormi depuis 3 ans.
Le bonheur de m’être écouté et de me sentir vivante, entière, en équilibre de nouveau.

 

equilibre de vie pilier bonheur

 

L’équilibre de notre bonheur et de notre bien-être est quelque chose de subtil et évidemment unique et propre à chacun. Et quelquefois, un petit rien peut changer beaucoup !

Avez vous de votre coté l’impression d’être dans une période où votre vie est en équilibre parfait, ou avez vous, vous aussi, un détail à peaufiner pour retrouver l’harmonie ?

Prenez quelques minutes là maintenant, pour vous poser et trouver le petit détail à changer dans votre vie, le grain de sable à enlever ou la goutte d’huile à rajouter, qui vous apporterait un meilleur équilibre de vos piliers de vie !
Si vous avez besoin d’aide, je peux vous aider par une séance individuelle. N’hésitez pas à me contacter !
crédit photo :5second/Dimitrivetsikas1969/Summa/Pexels

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 thoughts on “Je l’aime, mais cela ne me suffit plus

  1. Bonsoir Delphine,
    Bravo pour avoir laissé libre court à ton intuition pour trouver l’équilibre.
    Oui, parfois un grain de sable se glisse dans notre routine pour nous alerter.
    C’est courageux pour toi d’entendre cet appel et surtout de lui donner une réponse.
    Ma vie me comble, mais comme toi, un grain de sable me chatouille…
    Ce grain de sable me conduit vers mon piano que j’ai pas mal délaissé. Et pourtant je sais que me connecter aux notes chantantes de mon instrument me reconnecte à l’univers au travers de mes émotions profondes. Alors ? A mon retour de vacances, ce grain de sable aura toute mon attention.
    Mais pourquoi avons-nous tendance à négliger ce qui nous fait vraiment vibrer ?

    • Bonjour Hélène,
      Cette question, je me la pose très souvent ! Personnellement je me rends compte que je me laisse prendre, par moment, par le tourbillon de la vie matérialiste qui nous fait croire que nous avons des obligations (on doit regarder les informations, on doit acheter tel produit, on doit faire ceci, cela) mais, la bonne nouvelle, c’est que plus je m’en détache, plus je reviens à moi et plus je vis pleinement une vie proche de mes besoins. Et si par moment je m’égare encore, j’arrive facilement à revenir à moi, en m’écoutant et en trouvant la réponse !
      Je me réjouis de savoir ce que tu ressentiras en remettant les doigts sur ton piano. La musique est magique pour moi aussi pour me transporter ailleurs et me reconnecter à Moi. Tu me tiens au courant ?
      Belle journée !

  2. Heureuse de voir que tu as trouvé la solution pour que “ça roule” à nouveau dans ta vie! Pour ma part, actuellement, ce n’est pas un grain de sable mais un gros rocher ;-)… Mais même si un rocher est difficile et long à déplacer, ce n’est pas impossible et ça se fera petit à petit, j’ai confiance!!!!

    • ça commence par un grain de sable et ça fini en rocher oui je connais ! Moi aussi ça commençait à ressembler à un rocher cet histoire !
      Arrives tu à savoir ce qui te manques, arrives tu à mettre le doigt dessus ? As tu des réponses ?
      Bon courage Emeline 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *