Le féminin et le masculin sacré

équilibre sacré energie

Connaissez vous le principe du masculin et du féminin sacré ?

 

Le féminin sacré c’est le principe récepteur.

A l’image d’une coupe qui est conçu pour recevoir, le féminin sacré est ce qui permet à chaque être de recevoir l’énergie divine sous forme d’idées, de messages, d’énergie ou de lumière.

Pour recevoir cette énergie divine et ces idées, il faut laisser la place, en d’autres mots, il faut faire le vide. Si nous sommes chargés d’émotions, de peur, d’inquiétude, ou si nous sommes sans cesse en mouvement, dans l’action, ou dans notre tête, dans nos pensées, nous ne pouvons pas recevoir ces messages.

 

Faire le vide pour ma part, c’est déjà trouver la confiance en la vie, accepter ce qui est, accepter que tout est pour le mieux, et rester centré dans l’instant présent. En état d’acceptation de ce qui est, je ressens mes craintes et mes inquiétudes partir et faire la place à l’amour et à la confiance. A ce moment là, je peux faire le vide, ne plus rien faire ou penser, mais juste être.

Mais il est vrai que lorsque je dis faire le vide, ce n’est pas tout à fait cela. En fait c’est même plutôt l’inverse, je fais la place pour accueillir le tout. Lorsque je fais le vide de mes émotions, et de mes pensées, le tout peut alors remplir l’espace de sa présence, de son amour, de ses messages. Je sens qu’en moi et autour de moi s’ouvre un espace où tout est possible. Je fais partie du tout, je suis le tout. Alors, tout ce que je souhaite savoir vient à moi, mes réponses viennent par images, ou information (c’est à dire que tout d’un coup je sais), des idées arrivent comme des vérités absolues dans l’instant, des énergies se font ressentir, celles dont j’avais besoin là maintenant (l’amour, la confiance, l’action…) Et lorsque ce moment se termine ma coupe est comme remplie de nouvelles informations et de nouvelles énergies.

 

Puis, comme dans un deuxième acte, peut alors se manifester, le masculin sacré.

Le masculin sacré, lui, transforme nos idées en création dans la matière. Il brûle les anciennes énergies qui n’ont plus lieux d’être et met en place un nouveau mode de fonctionnement, il transforme également ce que nous recevons comme idée ou information en quelque chose de concret.

 

Le féminin et le masculin sacrés ne sont donc pas en opposition, ils sont différents et surtout ils sont complémentaires. Si vous n’êtes que en mode récepteur, mais que vous ne passez jamais à l’action, si vous ne faites que apprendre, sans mettre en place dans votre vie vos apprentissages, ou vos idées, un jour, la coupe est pleine et vous ne pouvez plus recevoir. A l’inverse, si vous n’êtes qu’en mode créateur, toujours dans l’action, jamais dans le vide et la reliance avec le tout, vous vous épuisez, et un jour vous n’avez plus d’idées, plus d’envie, l’impression de ne plus être relié à rien et de ne plus sentir ou recevoir d’amour.

Il est important dans sa vie d’équilibrer, chacun pour soit, son féminin et son masculin sacré. Pour ceux qui ont l’impression que cela est difficile à atteindre et compliquer à trouver, dites vous que ce n’est que votre mental qui a peur de se confronter à une nouvelle expérience et soyez rassuré, une fois testé, vous vous rendrez compte que cela est, en fait, très naturel pour l’homme, et l’on parvient au fil du temps à retrouver cet équilibre naturel comme fonctionnement quotidien.

 

 

Laissez moi vous raconter une anecdote personnelle pour vous parler plus concrètement de ce déséquilibre qui peut arriver lorsque l’on a peur d’activer l’un ou l’autre de notre féminin ou masculin sacré.

Lorsque j’ai quitté mon travail de salarié, j’ai eu beaucoup de temps disponible et j’ai eu envie de consacrer tout ce temps à apprendre et comprendre encore un peu plus le sens de la vie ! J’ai donc énormément écouté de conférences, lu de livres. Une conférence en entrainant une autre, un livre en entrainant un autre, etc, je passais presque 12h par jour à lire / écouter des choses plus passionnantes les unes que les autres sur le bien être,  le développement personnel, la spiritualité, etc. Chaque jour, je remplissais ma coupe un peu plus, et chaque matin je me réveillais avec l’envie d’en apprendre encore plus !

Et puis un jour, j’ai été épuisée ! Je n’arrivais plus à lire ou écouter des conférences, tout se mélangeait dans ma tête, j’avais comme le tournis. J’ai réellement ressenti un trop plein ! J’étais dans un état de fatigue intense et je me sentais même un peu déprimée ! Je ne comprenais pas vraiment pourquoi parce que tout le temps que je passais à apprendre, lire, écouter, clairement, ça me remplissait de belles énergies positives et ça me passionnait aussi !

Mais la vie fait toujours bien les choses et je me rappelle que je suis tombée alors sur un article parlant du féminin et du masculin sacré. Je me suis tout de suite reconnue dans ces lignes et j’ai compris l’énorme déséquilibre que j’avais crée toute seule ! Je remplissais ma coupe un peu plus chaque jour d’information, mais je n’avais encore rien créé avec toutes ces nouvelles informations ! Mon féminin sacré était bien activé, mais mon masculin sacré pas du tout.  Il était donc temps que je crée quelque chose avec tout ce que j’avais appris et compris.

Je me rappelle que je me suis demandée comment j’allais trouver l’énergie de créer quelque chose alors que j’étais épuisée. Mais c’est là que la vie prend tout son sens et le principe d’équilibre du féminin et du masculin sacré aussi, c’est qu’à partir du moment où j’ai pris un crayon de couleur et une feuille blanche que je me suis posée au calme en confiance, j’ai senti une énergie incroyable de création monter en moi et j’ai alors pu commencer à créer un blog, des flyers, des cartes de visite pour ma nouvelle activité, tracer les grandes lignes de mes futurs ateliers de développement personnel, etc etc.

Cette période a duré quelque temps, le temps nécessaire pour transformer mes apprentissages en création. Et ma coupe se vidant de nouveau, j’ai pu ensuite reprendre l’écoute de conférences et la lecture de livres.

Depuis ce jour je veille à maintenir ce juste équilibre réception/transformation, j’ai compris à quel point c’est important !

 

A toutes les personnes qui sont fatiguées, épuisées, demandez vous dans votre vie, si il n’y aurait pas un déséquilibre entre donner et recevoir, entre apprendre et créer.

Dans la société dans laquelle nous vivons, je vois beaucoup de personnes donner de l’énergie (travail, famille, sport) mais qui ne prennent pas le temps pour faire le vide entre 2, ce qui engendre un jour ou l’autre burn out ou dépression.

Cherchez ce qui vous ressource, ce qui vous nourri et si cela vous parle, cherchez à ressentir en vous ce vide rempli du Tout. 

La méditation dans l’instant présent (cliquez ici pour l’écouter) et un bon démarrage pour stopper les pensées, les actions, et revenir à soit !

Et donnez moi des nouvelles !

 

Se mettre au service de la lumière, c’est se mettre à l’ ECOUTE DE SON FEMININ SACRÉ et transformer, implanter dans la matière l’information par SON MASCULIN SACRÉ.  Lulumineuse

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *