La nécessité de rêver pour être heureux

rêver voler enfant

Cet article fait partie d’un carnaval d’article organisé par Coralie du blog Tupeuxlefaire sur le thème “Réaliser ses rêves” ! Rappel, un carnaval d’article est un évènement interblogueur pour lequel plusieurs blogueurs écrivent un article sur un même sujet. Vous pouvez donc lire tous les articles du carnaval de Coralie en cliquant ici : realiser-ses-reves-carnaval-darticles

 

Petite j’étais une grande rêveuse ! Je rêvais de pouvoir voler, que je parlais le langage des chats, que j’étais une rock star, que je sauvais la planète d’une terrible maladie qui tuait les gens à petit feu, de faire le tour du monde ou encore que je me réveillais un matin et que j’avais des pouvoirs magiques !! Ça, c’était mon rêve préféré !!

Puis à l’adolescence et pendant les 1ères années de ma vie d’adulte, j’ai eu l’impression d’avoir été prise dans un tourbillon de réalité qui m’a éloigné de mes rêves et de ma joie de vivre. Je me suis laissée imprégner par l’ambiance générale autour de moi qui nous invitait à penser que le rêve était futile, ne servait à rien, qu’il ne menait qu’à de la déception. Que la vie ce n’était pas ça. Que la vie c’était en chier. Et surtout qu’il ne fallait pas s’approcher de près ou de loin à ce dont on rêve, que ces rêves ne devaient rester que des rêves, qu’ils étaient même dangereux parce qu’ils nous faisaient espérer des choses impossibles à réaliser.

J’ai cru en cette vision du monde qui nous pousse à penser que nous sommes des êtres limités, que nous ne sommes pas capables de sortir de notre cadre.

J’étais mal dans ma peau et mal dans ma vie à cette époque. Je n’avais plus d’envie, plus d’espoir, plus de but, je ne savais plus ce que je voulais.

tristesse solitude depression

 

Et puis un jour je suis partie vivre loin, et sans le savoir j’ai ouvert ce jour là une brèche. J’ai recommencé à rêver ! Je suis sortie de mon cadre, de ma réalité et j’ai recommencé à avoir les mêmes rêves que petite ! J’ai de nouveau rêvé de parler chat, de sauver la planète, d’être une star …

J’ai ensuite commencé à faire un travail sur moi et j’ai pris conscience du besoin que j’avais de rêver pour être heureuse !

 

Depuis, j’ai fais plusieurs vols en parapente, j’ai eu un chat avec qui je communiquais par intuition, je monte sur scène régulièrement, je suis coach de vie positive et aide tous les jours dans le cadre de mon travail des personnes à retrouver goût à la vie, je travaille avec mon intuition et j’ai de plus en plus de magnétisme dans les mains ce qui me donne vraiment l’impression d’avoir des pouvoirs magiques !

Ma vie aujourd’hui, 30 ans plus tard, est exactement ma vie rêvée ! Je me sens libre, épanouie, mon être s’exprime enfin totalement sans limite !

heureux epanoui rever

 

 

Derrière nos rêves d’enfant se cachent des besoins profonds d’exprimer qui nous sommes.

 

Derrière chaque rêve se cache un besoin profond. Ne pas rêver pour moi signifie ne pas s’autoriser à écouter ses besoins profonds.

Derrière mon rêve de voler se cachait le besoin de liberté dans ma vie. Derrière mon rêve de rock star, se cachait un besoin de reconnaissance, derrière celui de guérir la planète se cachait un besoin d’exprimer ce pour quoi j’étais venu sur terre, guérir les humains, derrière mon rêve de communiquer avec les chats se cachait mon besoin de créer du lien avec tous les règnes de la nature.

Et derrière le rêve de pouvoirs magiques alors ? Il se cache ici mon besoin de laisser exprimer ma créativité, mon essence unique, et de faire confiance à des choses qui me dépassent, comme mon intuition aujourd’hui !

 

Et vous, qu’est ce qui se cache derrière vos rêves ?

 

Je pense que chaque choix dans notre vie correspond à une action qui nous rapproche d’un rêve puisque chaque choix nous sert à combler un besoin. Mais ce ne sont pas toujours de nos rêves que nous nous rapprochons ! Des fois, (souvent ?) nos actions servent à satisfaire les rêves et les besoins d’un autre (de nos parents, de la société, etc).

Dans les domaines de votre vie dans lesquels vous n’êtes pas heureux et épanoui, demandez-vous « à qui appartient le rêve que je suis en train de réaliser » ? A mes parents qui rêvaient d’une sécurité de l’emploi et qui vous ont tellement transmis ce besoin que vous avez choisi un travail de fonctionnaire alors que vous, vous rêviez de liberté ? A la société qui pense que pour réussir dans la vie il faut faire les études les plus hautes possibles alors que vous, au fond de vous, ce dont vous rêvez c’est d’un petit atelier d’artiste ?

 

Steve Jobs (Co-créateur d’Apple) a dit :

« Si vous ne travaillez pas pour vos rêves, quelqu’un d’autre vous embauchera pour travailler pour les siens »

 

Décidez maintenant de commencer à ce que chacune de vos actions servent à réaliser vos rêves et non pas ceux des autres.

Aujourd’hui lorsque je rêve de quelque chose de nouveau et que je me surprends à penser que ce rêve va être difficile à réaliser, je saute sur internet et je clique « mon rêve » et ensuite « ma difficulté imaginée » (exemple « devenir danseuse » « fauteuil roulant ») et là devinez quoi ? Il y a TOUJOURS au moins 1 personne qui a réussi à réaliser mon rêve avec ma difficulté ! Ce qui me prouve systématiquement que les obstacles que je pense être insurmontables ne sont que mes propres croyances limitantes, et que OUI,

 

“TOUT EST POSSIBLE à qui ose, rêve, travaille et n’abandonne jamais”  Xavier Dolan

 

Partagez moi vos difficultés, vos limites, ce qui vous empêche de croire en vos rêves.

Nous pourrons ensemble travailler à ce que petit à petit votre vie se rapproche de votre vie rêvée !

 

 

crédit photo :Jcomp – catwoman –

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articlenécessité des reves, rève dêtre heureuse

7 thoughts on “La nécessité de rêver pour être heureux

  1. Merci Delphine pour ce bel article ! Ah oui, le pouvoir et la force des rêves sont magiques, il ne faut jamais oublier que réaliser un rêve permet d’en rêver un autre… et qu’il n’y a pas de plus beau rêve que celui qui a pris forme car alors c’est notre réalité qui est devenu ce rêve !
    A bientôt 🙂

  2. Très joli article. Comme toi, je pense qu’à partir du moment où l’on s’arrête de rêver, la vie perd sa saveur. Alors, rêvons ! Et pourquoi ne pas incarner nos rêves dans la vraie vie ? Faire de nos rêves une réalité ? Oui, tout est possible ! Et tout commence par un rêve ….

    • Mais oui c’est tout à fait cela ! La vie perd de sa valeur et même son sens si on ne rêve plus ! A quoi se raccroche t on si on ne rêve plus ?
      Merci pour ton commentaire et ton blog que j’aime beaucoup alors je partage ici l’adresse pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans le fait de vivre une vie rêvée : lavieetlesreves.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *